Dans leur démarche d’innovation collaborative, Systerel et ses partenaires, le CEA List et Schneider Electric associent leurs compétences et leurs capacités d’innovation au service d’un nouveau projet B2BT autour de la technologie Back-To-Back Testing (B2BT).

B2BT offre les moyens d’optimiser et de maîtriser la conception et le déploiement d’architectures distribuées de contrôle-commande respectant le modèle IEC 61499.

Dans tous les secteurs industriels, l’ingénierie affronte des challenges techniques de complexité croissante dans un contexte de maîtrise de la sûreté des systèmes et de réduction des coûts et délais.

Pour l’industrie du futur, un enjeu clé est de passer d’une approche centralisée sur les automates à une approche distribuée des fonctions de contrôle afin de les exécuter au plus près des organes de commande. Cette méthode assignant au mieux la logique d’automatisme aux ressources disponibles, y compris dans les capteurs / actionneurs, est le « Distributed Control ».

Le challenge d’ingénierie du Distributed Control, s’inscrivant dans le cadre de la norme IEC 61499, est d’aider à régler le déploiement des fonctions logiques sur toutes les ressources de processeurs disponibles dans le système tout en satisfaisant de multiples critères (efficacité globale, disponibilité, flux de communication, évènements, etc.) propres à chaque installation.

Pour y parvenir, B2BT exploite un jumeau numérique combiné à des méthodes formelles et des tests automatiques à travers une démarche outillée en deux phases. La première exploite le jumeau numérique pour nourrir des estimateurs qui guideront le designer vers le meilleur compromis d’architecture. La seconde, grâce à la technologie Back-To-Back Testing, génère et exécute automatiquement les tests validant la conformité de l’architecture effectivement déployée à son modèle.

Au moyen de ces éléments, l’ingénierie sera en mesure d’établir objectivement le meilleur compromis entre les coûts, les délais et la sûreté des systèmes.

Nous remercions le pôle Systematic de nous avoir labellisé et soutenu dans le montage du dossier, Bpifrance et la Région Ile de France pour leurs financements.
Nous remercions également l’INERIS pour son soutien et son intérêt apporté à la technologie et à ses usages futurs.
Ce projet a été soutenu dans un cadre conjoint entre l’Etat, au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, et les Régions.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage sur la technologie Back-To-Back Testing et avoir une démonstration.